COMMENT TRANSFORMER UNE SUSPENSION EN LAMPADAIRE ?

Suspension ou lampadaire

DUPOND ET DUPONT OU COMMENT TRANSFORMER UNE SUSPENSION EN LAMPADAIRE

 

RIEN DE PLUS SIMPLE..

Rien ne distingue la lampe de gauche de celle de droite. Si ce n'est que l'une est une lampe de table et que l'autre est une suspension. Il suffit de prendre la suspension, la retourner puis l'installer sur la douille d'un pied de lampe. Dit comme ça...Ca doit pouvoir concerner 10 à 20 % des abat-jours. Car on y mettra quand même quelques conditions.

MAIS RIEN N'EST SIMPLE.

En effet, la condition cardinale pour que ce tête-à-queue fonctionne bien, c'est que la suspension soit cylindrique, sinon... il faut assumer le choix d'avoir un abat-jour conique inversé, ou des motifs qui n'ont plus de sens...

Suspensions coniques

 

Il n'y a pas d'obstacles techniques à la transposition : le résultat esthétique de l'inversion est le seul aspect à traiter. Vous veillerez quand même à ce que la douille du pied de lampe soit compatible avec l'anneau de la carcasse.  Vous devrez peut-être acheter un réducteur pour adapter la carcasse sur la douille du pied de lampe. Si vous montez vous-même ce pied de lampe, attention à la longueur du fil..

Pour tous les autres cas : abat-jour moulé, avec un sens de lecture, une carcasse " dédiée suspension"...

Bon courage !